Le blog du Groupe Communiste Républicain Citoyen et Apparentés du Conseil Départemental du Nord

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Séance plénière du 11 mars 2013

Retrouvez les interventions des conseillers généraux du groupe lors de la séance plénière du 11 mars à notre nouvelle adresse :

http://groupe-pcf-fdg-cg59.elunet.net

Changement d'adresse pour le blog !

Pour continuer à suivre l'activité du Groupe, retrouvez-nous à l'adresse suivante :

http://groupe-pcf-fdg-cg59.elunet.net

Encore quelques petites semaines avant que cette version test ne se transforme en version définitive... Dans l'attente, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques !

Automobile Renault: un démantèlement inacceptable !

7500 emplois, c’est le nombre de suppression de postes annoncé par le groupe automobile français Renault d’ici 2016.

Cela représente plus de 17% des effectifs du groupe en France, dont plus de 1000 postes seraient menacés à l’usine de Douai selon les syndicats.

Face à ce démantèlement des emplois du groupe Renault, et plus largement de l’ensemble des constructeurs automobiles français, le Groupe Communiste – Front de Gauche du Conseil Général du Nord soutient les salariés et dénonce cette course à la compétitivité et à la rentabilité de l’entreprise.

Il apparaît aujourd’hui plus que nécessaire d’interroger et de repenser la stratégie et la politique du constructeur. Les engagements en terme d’investissement prévus par le groupe Renault, notamment sur le site de Douai, doivent être réalisés afin de garantir les emplois.

Actionnaire à hauteur de 15% du groupe Renault, l’Etat ne peut et ne doit pas rester inactif face à une telle situation. Il se doit de promouvoir une véritable politique nationale de ré-industrialisation, afin de maintenir et développer l’emploi, la formation, la recherche et l’environnement, les investissements dans les entreprises, et ainsi relancer la croissance économique.

Tribune du magasine Le Nord relative à la MDPHpar Charles BEAUCHAMP, en tant que Président de groupe

Pour un Service Public de la perte d’autonomie

Assurer une véritable égalité de traitement pour les personnes en situation de handicap, tel était l’enjeu des moyens mobilisés ces dernières années par notre Département. Cela s’est aussi traduit par une 1ère amélioration du fonctionnement de la MDPH, mais il reste beaucoup à faire.

La « perte d’autonomie » est le résultat de multiples facteurs d’ordre physique, psychologique mais aussi matériel, social et familial qui menacent l’existence même d’une personne. Notre groupe milite afin que des mesures concrètes soient prises rapidement pour inscrire le financement de la perte d’autonomie dans les compétences de la protection sociale. La perte d’autonomie doit en effet relever de la solidarité nationale!

Lire la suite...

Soutien aux salariés de Virgin en lutte pour leur emploi

1200 salariés de 26 magasins Virgin Megastore en France manifestent aujourd’hui pour défendre leur emploi suite au dépôt de bilan annoncé par la direction du groupe.

22 salariés sont menacés à Dunkerque.

Le Groupe communiste – Front de Gauche du Conseil Général du Nord soutient les salariés de Virgin dans leurs revendications et presse le gouvernement à intervenir, en cas de redressement judiciaire, en faveur d’une solution de reprise qui sauvegarde l’activité et l’emploi.

L’Etat doit aujourd’hui demander des comptes à ce grand groupe qui a caché ses difficultés financières aux représentants du personnel et mettre les actionnaires devant leurs responsabilités.

Face aux multinationales-rapaces qui se gavent de profits puis se sauvent en abandonnant leurs salariés, le Groupe communiste - Front de Gauche défend l’instauration de droits nouveaux pour les travailleurs dans la gestion de leur entreprise, en participant à la prise des décisions stratégiques, et attend du gouvernement et de sa majorité parlementaire des mesures résolues contre le dumping social et la précarisation du travail.

En 2013, faisons de l’emploi la priorité !

Tribune du Magasine Le Nord paru en octobre 2012 de Charles BEAUCHAMP en tant que Président du groupe Communiste - Front de Gauche

L’avenir des Nordistes, c’est une autre Europe

A l’approche du vote du budget, revenons sur le fil conducteur qui a animé l’action du Groupe Communiste – Front de Gauche au cours de ces 18 derniers mois : voir le Département affirmer sa détermination à remplir son rôle de collectivité de proximité, chef de file des solidarités mais aussi aménageur des territoires.

Notre Groupe veille à ce que le Conseil général agisse en faveur des Nordistes. A son exigence de ne pas voir augmenter la fiscalité locale durant le mandat et de maintenir le niveau des investissements, déterminants pour des milliers d’emplois locaux, s’ajoute le lancement de plusieurs politiques phares, telles que le chéquier jeunes, l’aide au permis de conduire, le Projet Educatif Global Départemental et l’assiette durable pour les collèges, le pass’sport, le soutien aux victimes de l’amiante, l’élaboration du Plan Départemental de l’Habitat.

Depuis le 6 mai dernier, la situation politique a changé et l’Etat doit maintenant redonner aux collectivités les moyens financiers de leurs compétences, afin que celles-ci remplissent leurs missions.

L’urgence sociale du pays impose au nouveau gouvernement de s’engager aussi résolument en faveur de l’emploi et du pouvoir d’achat. Ce sont des priorités pour que chacun mène une vie digne. Il ne s’agit plus d’avoir la main qui tremble. Mais la réussite des politiques nationales dépend avant tout d’une autre construction européenne, respectueuse des souverainetés nationales, pour laquelle les élus communistes sont engagés en s’opposant au traité budgétaire européen.

Charles BEAUCHAMP Président du Groupe Communiste Front de Gauche

Etats généraux de la démocratie territoriale du Sénat

Veuillez trouver via le lien, les résultats du questionnaire adressé aux élus locaux.

Déclaration du Groupe CRC au Sénat concernant un accord sur le principe d'une augmentation du coût de l'électricité

Ecologistes, UMP, et Socialistes s’accordent sur le principe d’une augmentation du coût de l’électricité jeudi 12 juillet 2012

Le groupe communiste, républicain et citoyen a voté le 11 juillet 2012 contre le rapport de la commission d’enquête sur le coût réel de l’électricité présenté par le rapporteur M. Desessard et le Président M. Poniatowski.

Ce rapport, dans la même logique que le rapport commandé par Eric Besson, est tout entier consacré à la justification de l’augmentation du coût de l’électricité. Cependant en raison des dissensions sur le nucléaire, les sénateurs des groupes écologiste, socialiste, UMP se sont entendus pour voter ce rapport à la condition d’en retirer les conclusions. Celles-ci mettaient en avant les investissements nécessaires dans les énergies renouvelables sans remettre en cause la libéralisation du secteur.

Lire la suite...

"On sème pour la vie" d' Aldebert VALETTE

Aldebert VALETTE, ancien Conseiller Général et ancien Maire d'Auby, vient de publier un ouvrage intitulé "On sème pour la vie". Celui-ci retrace les souvenirs de ce Nordiste au parcours remarquable au sein de ses divers engagements d'élu, de syndicalise et de citoyen.

Lire la suite...