Le blog du Groupe Communiste Républicain Citoyen et Apparentés du Conseil Départemental du Nord

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Communiqué de presse

Fil des billets - Fil des commentaires

Le Président Jean-René LECERF renie ses engagements !

Communiqué de presse

Dès son arrivée en 2015, la droite départementale a décidé d'augmenter de 25 % la taxe sur le foncier bâti, soit entre 60 et 80 euros pas famille !

Dans le même temps, elle a condamné les Nordistes à la double-peine avec la diminution ou la suppression d'un certain nombre de politiques départementales en faveur des familles, des personnes âgées, des personnes en situation de handicap, des associations et des communes.

Alors qu'il avait annoncé revenir en 2018 sur la totalité de cette hausse en engageant sa responsabilité de Président du Département, Jean-René LECERF n'envisage de proposer à l'Assemblée départementale que la diminution de 50 % de cette hausse et sous réserve d'un certain nombre de paramètres !

Nous ne pouvons accepter cette déclaration, qui continue à pénaliser les Nordistes.

Lire la suite...

Taxe foncière : mauvaise nouvelle pour les contribuables nordistes

Lille, le 4 octobre 2016

Communiqué de presse

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Apparentés

Conseil Départemental du Nord

De nombreux Nordistes nous ont fait l’écho de leur incompréhension en recevant leur feuille d’imposition. Ils n’ont pu que constater une forte hausse du montant de leur taxe foncière.

Cette situation vient de la décision de la majorité de droite du Département d’augmenter de 25 % le taux de la taxe foncière. En moyenne, les foyers nordistes devront s’acquitter de 70 euros supplémentaires !

Le Groupe Communiste a voté contre cette augmentation, qui fait reposer sur le porte-monnaie des habitants la charge de colmater les finances départementales. Les Nordistes n’ont pas à payer la facture des désengagements continus de l’Etat et de l’absence de politique économique des Gouvernements successifs sur le front de l’emploi.

Lire la suite...

Communiqué relatif au rendez-vous avec le ministre Jean Michel BAYLET concernant la situation financière du Département

Le Gouvernement toujours coupable de non-assistance à Département en danger !

Mercredi 30 mars, une délégation de Conseillers départementaux du Nord s’est rendue à l’Assemblée nationale et au Ministère de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités pour alerter sur la situation financière du Département et les désengagements de l’Etat.

Si nous avons été reçus par Monsieur le Ministre Jean-Michel BAYLET, l’action à laquelle nous avons participé n’a pas été entendue par le Gouvernement.

Les difficultés financières du Département du Nord comme de l’ensemble des départements demeurent.

Lire la suite...

Pour le Nord, revendiquons de l’Etat les moyens d’agir !

Lille, le 29 mars 2016

Communiqué de presse

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Apparentés

Conseil Départemental du Nord

Mercredi 30 mars à 14 heures, Place du Palais Bourbon à Paris, les élus du Conseil départemental du Nord se mobiliseront pour alerter sur la situation financière du Département et exiger du Gouvernement les moyens d’exercer ses missions en direction des Nordistes.

Notre Département est victime des transferts de charges engagés par la droite au Gouvernement en 2004, sans compensations financières suffisantes, et accentués par les Gouvernements suivants.

Notre Département subit également une baisse des dotations de l’Etat depuis 2014, qui le prive de ses moyens d’action.

La dégradation de la situation économique et sociale dans le pays, avec les difficultés particulières rencontrées par les habitants du Nord, a fait exploser le nombre d’allocataires devant survivre avec le RSA. 14 % des ménages nordistes sont couverts par le RSA, presque le double de la moyenne nationale, mais l’Etat a pourtant laissé à la charge du Département une dette inadmissible de RSA de 288 millions d’euros pour la seule année 2015 ! Mais nos revendications ne s’arrêtent pas là.

Lire la suite...

Soutien à la lutte des agents départementaux

Lille, le 29 février 2016

Communiqué de presse

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Apparentés

Conseil Départemental du Nord

Sept organisations syndicales d’agents du Département du Nord appellent à un rassemblement ce mardi 1er mars à 13 heures sur le parvis de l’Hôtel du Département, rue Gustave Delory à Lille.

A la veille du Comité Technique, les syndicats s’opposent à la dégradation des conditions de travail du personnel départemental, à l’augmentation brutale du temps de travail et à une nouvelle baisse du pouvoir d’achat.

Lire la suite...

COMMUNIQUÉ DU GROUPE DE GAUCHE DE L’ASSEMBLÉE DES DÉPARTEMENTS DE FRANCE

La solidarité nationale est la même partout et pour tous !

Le 5 février 2016, la majorité du conseil départemental du Haut-Rhin a adopté une mesure conditionnant l’attribution du Revenu de Solidarité Active à l’exercice de 7 heures de bénévolat par semaine.

Le groupe de gauche de l’Assemblée des départements de France veut affirmer que la solidarité nationale relève du principe d’égalité des citoyens, principe fondateur de notre République, indissociable de ses institutions et garant de notre vivre ensemble.

Les critères d’attribution du RSA étant définis par la loi et relevant de la responsabilité de l’État - garantissant ainsi à tous les citoyens qui y répondent un égal accès à cette allocation individuelle de solidarité sur l’intégralité du territoire national -, fixer localement des règles d’attribution spécifiques à une telle allocation est une entrave à ce principe. C’est inacceptable !

Le groupe de gauche de l’Assemblée des départements de France souligne qu’une telle initiative sera à l’origine d’une inégalité territoriale et républicaine contraire aux principes qui conduisent notre République décentralisée depuis 1982.

Communiqué du groupe relatif aux mesures d'urgence prise par le gouvernement en faveur du RSA

Communiqué du Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Apparentés Conseil départemental du Nord

Compensation du RSA : la montagne accouche d’une souris

Le Gouvernement a décidé la création d’un fonds de 50 millions d’euros destiné à aider 10 départements en difficulté pour notamment assurer le versement du RSA.

Le Nord devrait ainsi obtenir une aide de 11 millions d’euros.

Au regard des transferts de charges non compensés par l’Etat, cette mesure est largement insuffisante. Il manque en effet 65 millions d’euros au seul Département du Nord pour verser le RSA en 2015. Un tel mépris gouvernemental est inadmissible.

Lire la suite...

Le 19 septembre, halte à l’austérité pour les collectivités !

Le Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Apparentés s’associe à la journée nationale d’action du 19 septembre.

Toutefois, le mot d’ordre lancé par l’Association des Maires de France ne va pas suffisamment loin, puisqu’il ne demande qu’un échelonnement dans le temps de la baisse des dotations de l’Etat.

Nous rappelons que l’asphyxie financière dont sont victimes les collectivités a débuté avec l’« acte II » de la décentralisation sous le Gouvernement de droite de Jean-Pierre RAFFARIN, opérant des transferts massifs de compétences de l’Etat vers les collectivités, sans compensations financières suffisantes. La suppression de la taxe professionnelle, imposée sous la Présidence de Nicolas SARKOZY sous le faux prétexte de créer des emplois, a gravement renforcé les difficultés budgétaires des collectivités.

Lire la suite...

La ruralité doit devenir une priorité nationale

Communiqué de l'Association des Maires Ruraux de France

François Hollande et ses ministres à la campagne

La ruralité doit devenir une priorité nationale

Les Maires Ruraux de France prennent acte avec satisfaction de la démarche du Président de la République et du gouvernement d’aller à la rencontre des acteurs du monde rural. Celui-ci souffre durement mais se développe grâce à sa population de plus en plus nombreuse. Plusieurs engagements sont venus compléter les premières annonces faites il y a 7 mois à quelques jours des élections départementales, sans moyen spécifique.

Cette considération récente, initiée par l’ajout de la ruralité au ministère de l’Egalité des territoires et du logement est tardive et reste encore poussive. Nous attendions depuis longtemps, en réalité dès le lendemain de l’élection présidentielle, une considération politique et la volonté de passer des bonnes intentions aux actes tangibles.

Lire la suite...

Communiqué de Fabien THIEME relatif au Forum des Initiatives Jeunes, qui s'est tenu le 17 novembre dernier à Marly

Le Forum des Initiatives Jeunes organisé par le Conseil Général du Nord a eu lieu cette année dans le Valenciennois, après celui qui s’est tenu dans le Cambrésis l’an dernier.

Celui-ci s’est déroulé ce samedi 17 novembre à Marly, à la Salle du Caillou.

Lors de ce Forum, les jeunes ayant répondu à l'appel à projets "Talents de jeunes du Nord" ont pu présenter leur projet aux membres du jury.

17 projets ont été primés, pour un montant total de 12.000 €. Les lauréats sont repartis avec une bourse allant de 200 € à 1200 €, et sont accompagnés dans la réalisation de leur projet.

A cette occasion, j’ai tenu à rappeler que dans le Nord, Département le plus jeune de France, nous avons choisi de faire de la jeunesse un axe majeur et transversal de nos politiques, avec comme point central la prévention et l’éducation.

Lire la suite...

Communiqué de Fabien THIEME concernant les mesures prises en matière de compétitivité

« Compétitivité : une autre logique s’impose »



Le Premier Ministre a dévoilé ce matin les mesures prises par le Gouvernement en matière de compétitivité, au lendemain de la présentation du rapport Gallois. Le Gouvernement reprend la quasi-totalité des propositions de ce rapport.



Matignon a ainsi annoncé un crédit d'impôt pour les entreprises d'un montant de 20 milliards d'euros et 10 milliards d'économies en dépenses publiques.



Pour financer ces mesures, la TVA normale serait portée de 19,6% à 20%, le taux intermédiaire de 7% à 10% et le taux réduit passerait de 5,5% à 5% à partir du 1er janvier 2014.



Force est de constater que les solutions envisagées, calquées en grande partie sur les recommandations du Medef, se font contre le pouvoir d’achat des salariés et des familles.



De plus, la réduction des dépenses publiques à hauteur de 10 milliards d’euros pourrait s’avérer contre productive puisqu’elle risque de mettre en cause des facteurs décisifs de soutien de la demande et d’efficacité de la production comme l’éducation, la santé, la recherche, les transports …

Lire la suite...

Déclaration de l’ANECR, après l’intervention de François Hollande aux Etats généraux de la démocratie territoriale

Le 5 octobre,

L’intervention du Président de la République lors des Etats généraux ne va pas dissiper les inquiétudes exprimées par les élus tant au travers du questionnaire que lors des assemblées qui se sont tenues dans les départements et dans les ateliers qui se sont réunis au Sénat. Son intervention, en effet, enferme d’emblée le processus de réforme dans ce qu’il appelle le redressement des comptes publics et le redressement productif, insistant sur le fait que les collectivités locales représentent 20% de la dépense publique et qu’elles doivent participer à l’effort, l’œil rivé sur les exigences de l’Union Européenne et du traité budgétaire.

Lire la suite...

Communiqué du Groupe - La droite départementale s’en prend aux syndicats

Lors de la commission « Qualité du service public, Finances, Ressources humaines, Relations internationales » du Conseil général ce vendredi 28 septembre, un élu du Groupe Union Pour le Nord a tenu des propos inadmissibles à l’encontre de syndicats de salariés, tout particulièrement la CGT, propos tenus sans aucun rapport avec l’ordre du jour de la réunion.

Ce conseiller général a expressément regretté que Nicolas SARKOZY n’ait pas interdit la CGT et appelé à ce que François HOLLANDE agisse aujourd’hui en ce sens.

Une telle provocation, qui n’a pas été condamnée par les autres élus de l’UPN présents, est indigne de la part d’un élu de la République, dont la responsabilité est de respecter l’ensemble des sensibilités des forces vives de la nation.

Lire la suite...

Communiqué de Monsieur Michel LEFEBVRE, Vice Président du Conseil Général chargé de la Santé, concernant la défense de l'avocat des victimes de l'amiante

Ce jeudi matin, Maître Jean-Paul TEISSONNIERE, avocat des victimes de l'amiante, a été convoqué au Palais de Justice de Paris pour se voir signifier sa mise en examen. Ce défenseur acharné des victimes de l'amiante est en effet poursuivi en diffamation par la société Eternit France, pour des propos, tenus dans la presse en novembre 2011, mettant en exergue les responsabilités de cette entreprise.

Non contents d'avoir sciemment exposé leurs salariés au poison qu'est l'amiante, de s'être toujours affranchis de leurs responsabilités dans cette tragédie sanitaire, les dirigeants d'Eternit se placent désormais en victimes et se retournent contre Maître TEISSONNIERE, leur adversaire de toujours.

Cette démarche a des relents de vengeance alors même que des dirigeants d'entreprise ont été lourdement condamné en Italie et en Belgique et qu'en France, les victimes de l'amiante et leurs soutiens ont connu des avancées significatives dans le combat engagé pour faire valoir leurs droits.

Lire la suite...

PSA confirme la production de son futur utilitaire léger à Hordain - Communiqué de Fabien THIEME

Madame, Monsieur,
Cher(e) Ami(e),

Le constructeur automobile PSA Peugeot Citroën vient de confirmer, ce vendredi, que son futur utilitaire léger sera produit à Hordain, site dont l’avenir était en doute.

Cette décision implique pour PSA un investissement global de plus de 750 millions d'euros.

Il convient de se réjouir de cette annonce qui concerne plus de 2 500 salariés, 10 000 familles dans le Nord, avec les emplois induits.

Si l’on peut s’en féliciter, il faut également rester vigilant quant au maintien et au développement des emplois sur le site d’Hordain, dans le contexte national que chacun connait pour PSA.

Sachant l'intérêt que vous portez à ces questions et persuadé que vous n'hésiterez pas de communiquer ces éléments à vos amis,

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, Cher(e) Ami(e), en l'assurance de mes salutations les meilleures.



Fabien THIEME
Vice Président du Conseil Général du Nord
Maire de Marly

Communiqué de Fabien THIEME, Vice-Président en charge de l'Enfance, de la Famille et de la Jeunesse

Jean-Louis Borloo a annoncé qu'il souhaitait poursuivre sa collaboration avec l'UMP et Nicolas Sarkozy. Si ce n'est pas une surprise, c'est une très mauvaise nouvelle pour les gens de Valenciennes et d'ailleurs. Un second quinquennat de Nicolas Sarkozy serait pire que le premier. Ce serait le pouvoir solitaire et quasi absolu , une fonction publique passée à la moulinette, de nouvelles suppressions de postes dans l'enseignement et la fin de l'Ecole républicaine, plus de flexibilité et de précarité, de nouvelles attaques contre la sécurité sociale et les retraites dont l'âge serait encore reporté, une Europe camisole de force libérale pour le plus grand plaisir du Medef en France et de Madame Merkel en Allemagne.

Communiqué de Fabien THIEME, Vice-Président en charge de l'Enfance, de la Famille et de la Jeunesse

Le 6ème Forum mondial de l’eau a ouvert ses portes lundi à Marseille pour débattre pendant une semaine des solutions à apporter aux défis de l’eau dans le monde.

Il se réunit tous les 3 ans, et si des collectivités et des associations sont invitées, l’évènement reste dévolu au secteur privé et ne dispose d’aucune légitimité démocratique.

Pas d’accord politique à attendre. Par contre, les états ne resteront pas insensibles aux recommandations qui y seront développées, dont certaines pourraient esquisser des orientations en matière de gestion et de partage de la ressource.

Lire la suite...

Droit au Logement pour tous: Non aux expulsions locatives- Communiqué de presse de Charles BEAUCHAMP, Vice-Président en charge du Logement et de l'Habitat

Avec le 15 mars, s’annonce le retour de cette pratique archaïque que sont les expulsions locatives.

Alors que l’État ne remplit pas ses responsabilités dans le domaine du logement qui relève de sa compétence, ce sont le plus souvent des familles confrontées à des loyers trop chers, des revenus trop bas et des charges qui ne cessent d’augmenter qui se trouvent sous le coup d’une menace d’expulsion.

Lire la suite...

Communiqué de presse du Groupe - L’insertion est une priorité du Département du Nord

Le 17 janvier 2012 à l’Assemblée nationale, en réponse à une question de notre camarade parlementaire Alain BOCQUET, Xavier BERTRAND, Ministre du travail, de l’emploi et de la santé, a mis en cause la politique d’insertion menée par le Département du Nord, à travers le nombre de contrats aidés cofinancés par notre collectivité.

Les Conseillers généraux du Groupe Communiste – Front de Gauche réfutent fermement cette accusation.

Lire la suite...

SEVELNORD DOIT VIVRE ! Communiqué de presse du Groupe Communiste – Front de Gauche

La situation est grave pour l’industrie française, et notamment pour le secteur automobile. La situation de Sevelnord d’Hordain soulève les plus vives inquiétudes et ce depuis qu’un document ait été intercepté par les syndicats où la direction y annonçait le risque de fermeture des sites d’Hordain et d’Aulnay- sous- Bois. A quoi s’est ajoutée l’annonce d’un nouveau plan d’économie par le groupe PSA avec la suppression de 6800 postes en Europe dont 800 en France. Si ces incertitudes devaient se concrétiser, l’emploi de 2800 salariés sera concerné à Hordain, auxquels s’ajouteraient les entreprises sous- traitantes, soit 10 000 emplois affectés. Un véritable drame économique et social se profile aux conséquences désastreuses pour l’avenir de milliers de familles du Valenciennois et de la région.

Le 29 octobre dernier, à Hordain, à l’initiative de la CAPH, présidée par Alain Bocquet s'est tenue une réunion publique consacrée à l'avenir de Sevelnord. Elle a réuni 700 personnes : citoyens, salariés, syndicats, partenaires industriels, élus territoriaux, tous décidés à se mobiliser pour engager la défense du site de Sevelnord.

A cette occasion un Comité de vigilance, d'initiative et d'action, a été créé afin de fédérer toutes les énergies, dans le respect de l'identité de chacun. La première action décidée a été de soutenir la manifestation du 19 novembre prochain organisée par les syndicats à Valenciennes.

Le 19 novembre prochain le Groupe Communiste Front de Gauche sera présent aux côtés des salariés. Il appelle la population à se rassembler dans sa large diversité auprès des salariés afin d’exiger que PSA apporte des réponses claires et que le Gouvernement prenne toutes ses responsabilités au regard des fonds publics attribués à ce constructeur.

La menace de ce nouveau drame humain et social intervient à quelques mois d’échéances électorales nationales. Les débats qui les animent doivent reprendre les enjeux essentiels pour notre pays. Parmi ceux-ci la lutte contre les délocalisations, pour la défense de l’emploi et la réindustrialisation sont majeurs. Les propositions faites par le Front de Gauche :

• en interdisant les licenciements dans les entreprises réalisant des bénéfices ;

• en renforçant la présence de l’Etat dans le capital d’entreprises stratégiques comme l’automobile ;

• en sollicitant l’avis des représentants du personnel pour les décisions stratégiques ;

• en remettant en cause l’Europe du capitalisme financier, répondent à ces enjeux.

- page 1 de 2