En affichant clairement sa volonté de mettre en œuvre un développement culturel durable, le Conseil général du Nord épouse les orientations définies par la déclaration universelle de l'UNESCO sur la diversité culturelle.

Alors que la diversité culturelle était considérée comme un frein au développement, un obstacle à la modernité et donc au progrès, à la science et à la démocratie, on ne peut que se réjouir qu'elle soit aujourd'hui de plus en plus comprise comme une ressource pour chacun de ces domaines et pour la paix.

Trop souvent on a ignoré l'importance des droits culturels pour le respect de la dignité humaine, le développement des personnes et des communautés.

Non, la culture n'est pas le dernier palier, moins important que les besoins jugés fondamentaux.

Il faut des savoirs pour cultiver la terre, pour habiter son environnement de façon équilibrée, pour soigner et se soigner, nourrir et se nourrir, pour exercer un métier utile à la société et épanouissant pour soi-même et les siens, pour décider pour soi et participer à la vie collective, et, enfin, pour transmettre les valeurs les mieux adaptées à ses enfants.

La culture est véritablement l'âme du développement, elle est au centre de la durabilité, elle est la garante d'une mondialisation à visage humain.

L'agenda 21 de la Culture, créé en 2004, repose sur ce postulat et propose une solide politique culturelle locale basée sur les droits culturels, et la présence de considérations culturelles dans toutes les politiques publiques.

Cet agenda 21 permet de disposer d'une grille d'analyse et de mise en œuvre opérationnelle pour les acteurs et les collectivités souhaitant renouveler leurs projets et leurs politiques en ce sens.

Cela ouvre, vous en conviendrez, des exigences nouvelles à tous les niveaux et nous oblige à un questionnement et à un débat sur la place et l'efficacité de toute politique culturelle en général et de celle du département en particulier.

C'est pourquoi, nous ne pouvons qu'encourager le partenariat soumis à notre vote aujourd'hui sous la houlette du Réseau Culture 21, dont on connait l'attachement à promouvoir les démarches associant culture et développement durable et à organiser les témoignages et débats entre collectivités, professionnels et citoyens.

En misant sur des outils de formation professionnelle adaptés et s'inspirant de l'agenda 21 de la culture, on devrait pouvoir disposer d'éléments d'évaluation plus pointus.

Ces éléments seront sans conteste précieux pour donner à notre stratégie culturelle une lisibilité nouvelle, porteuse de notre histoire régionale.

Ce diagnostic partagé peut ouvrir la voie à une politique plus transversale, plus mutualisée et poser la question de la gouvernance avec notamment la prise en compte de la société civile.

Cette démarche de diagnostic permettra, nous l'espérons vivement, une meilleure prise en compte de la culture dans d'autres dimensions de notre action et une recherche d'interactions entre art vivant, patrimoine, environnement, lien social, économie et tourisme...

Monsieur le Président, chers collègues

Le groupe Communiste Front de Gauche approuve la délibération qui nous est proposée aujourd'hui.

Nous y voyons la confirmation de placer la culture au cœur du projet du Département.

Vous pouvez compter sur notre soutien pour veiller à ce que personne, que ce soit dans les villes, en territoire rural ou dans les périphéries urbaines, ne soit empêché d'exercer sa liberté culturelle.

Vous pouvez compter aussi sur notre détermination pour affirmer sans cesse une exception budgétaire des politiques des arts et de la culture et pour résister à l'uniformisation culturelle que tentent de nous imposer les tenants du marché et du libre échange.

Vous comprendrez enfin, après dix années où la droite au pouvoir a porté des coups très durs aux politiques et aux services publics culturels, que nous soyons en droit d'attendre de nos gouvernants un changement radical de cap pour combattre la fracture culturelle et donner corps aux valeurs de solidarité et d'égalité.

Je vous remercie de votre attention