Aujourd’hui, François HOLLANDE et son Gouvernement poursuivent cette politique austéritaire de mise à mort des départements et des communes, notamment rurales, collectivités de proximité que l’Union européenne veut faire disparaître au profit d’un Etat fédéral européen.

Notre Groupe :

- souligne l’intérêt des propositions des parlementaires communistes et Front de Gauche en matière de finances locales et de traitement équilibré des territoires,

- demande l’abrogation de la loi NOTRe, qui préfigure la mort des départements et des communes,

- exige des moyens financiers suffisants de l’Etat, en urgence, pour agir et développer les services utiles à la population.

Nous appelons l’ensemble des élus à participer à cette journée d’action et la population à s’emparer de ces enjeux essentiels pour leur avenir.