Jean-Louis Borloo a annoncé qu'il souhaitait poursuivre sa collaboration avec l'UMP et Nicolas Sarkozy. Si ce n'est pas une surprise, c'est une très mauvaise nouvelle pour les gens de Valenciennes et d'ailleurs. Un second quinquennat de Nicolas Sarkozy serait pire que le premier. Ce serait le pouvoir solitaire et quasi absolu , une fonction publique passée à la moulinette, de nouvelles suppressions de postes dans l'enseignement et la fin de l'Ecole républicaine, plus de flexibilité et de précarité, de nouvelles attaques contre la sécurité sociale et les retraites dont l'âge serait encore reporté, une Europe camisole de force libérale pour le plus grand plaisir du Medef en France et de Madame Merkel en Allemagne.